HERERO

HERERO
HERERO

HERER

Peuple de langue bantoue, originaire d’Afrique centrale et vivant dans le centre et le nord-ouest de la Namibie, l’ethnie herero compte, dans les années 1990, 100 000 personnes environ, soit 7,5 p. 100 de la population namibienne. Malgré la pénétration missionnaire, les Herero restent largement fidèles à leur religion traditionnelle. Ayant d’abord subsisté essentiellement grâce aux élevages bovin, caprin et ovin, ils s’adonnent aussi aujourd’hui à l’agriculture.

Mais les Herero sont surtout célèbres pour la résistance farouche qu’ils ont opposée à la colonisation allemande dans la région centrale du Sud-Ouest africain qu’ils occupaient: la dernière révolte, menée par le chef Samuel Maherero, dura de 1904 à 1907; les Allemands durent engager une armée de plus de 20 000 Blancs pour triompher. Au cours de cette guerre d’extermination qui valut de lourdes pertes aux Allemands, les Herero furent dispersés et presque anéantis; leur nombre passa de 97 000 à moins de 20 000. Ils n’en continuèrent pas moins à revendiquer l’indépendance de leur territoire. Lorsqu’en 1920 le Sud-Ouest africain devient partie intégrante de la République sud-africaine, ils perdent tout espoir d’autonomie, mais restent très réservés par rapport à l’Union.

Autrefois, les Herero tiraient surtout leur subsistance du lait et de la viande d’énormes troupeaux de vaches, de moutons et de chèvres qui paissaient dans la savane aux arbres rares; après le contact avec les Européens au milieu du XIXe siècle, plusieurs groupes vécurent de productions horticoles. Ils étaient à l’origine divisés en unités politiques sous l’autorité d’un chef local; leur société s’organisait autour des familles étendues et celles-ci se composaient des membres de la lignée paternelle auxquels on rattachait aussi les parents du côté maternel. Leur organisation clanique, organisation dans laquelle chaque membre appartenait à un clan exogamique du côté paternel et à un clan exogamique du côté maternel, est inhabituelle. Un homme choisissait pour compagne préférée une personne du clan matrilinéaire de son père; la polygynie était courante. Les fonctions sacerdotales du clan de la branche paternelle et la chefferie se transmettaient en ligne masculine; toutefois, l’héritage du bétail se transmettait aussi bien du côté paternel que du côté maternel. Attachés au culte des ancêtres, de nombreux Herero ont adopté le christianisme, et une Église regroupant des autochtones a vu le jour.

D’autres groupes leur sont apparentés, comme les Himba, qui vivent dans la région du Kaokoveld en Namibie ainsi que dans le district de Huila en Angola.

Herero
peuple de la Namibie (env. 120 000 personnes) et du Botswana. Ils parlent une langue bantoue. Ils résistèrent vaillamment à la colonisation allemande (guerre des Herero, 1904-1907).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Herero — Héréro Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Herero ou Héréro peut faire référence à : les Héréros, une ethnie d Afrique australe ; la langue héréro d Afrique australe ; l… …   Wikipédia en Français

  • Hereró — (Ovahereró, Dama, Damara, Damra), zu den Bantu gehöriger Volksstamm im nördlichen Teil von Deutsch Südwestafrika (s. d.). Die H., die sich ethnographisch eng den übrigen südlichen Bantuvölkern anschließen, haben einen dolichokephalen, schwach… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Herero — Deutsch Südwestafrika …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Hereró — Hereró, Ovahereró oder Damara, Negervolk vom Stamme der Bantu in Deutsch Südwestafrika [Tafel: Menschenrassen, 8], vor dem Aufstande (1904/5) auf 97.000 Köpfe geschätzt. – Vgl. Grammatik von Seidel (1892) und Wiehe (1897); ferner H. von François… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Herero — Eine Gruppe Hererofrauen in Namibia Die Herero (ursprünglich Mbandu genannt) sind ein die Bantusprache Herero sprechendes afrikanisches Hirtenvolk von heute etwa 120.000 Menschen. Die Mehrheit von ihnen lebt in Namibia, einige auch in Botsuana… …   Deutsch Wikipedia

  • Herero — Infobox Ethnic group group = Herero caption = Three Herero women. population = 240,000 region1 = flagcountry|Namibia pop1 = ref1 = region2 = flagcountry|Botswana pop2 = ref2 = region3 = flagcountry|Angola pop3 = ref3 = languages = Herero as well… …   Wikipedia

  • Herero — Para el idioma véase: Idioma herero. Mujeres herero cerca de Uis, Namibia. Los herero son una etnia del grupo bantú en el sur de África. En la actualidad los herero están repartidos entre tres países: Angola: 120 000, que representan el 1%… …   Wikipedia Español

  • Herero — He|re|ro I 〈m.; , oder m. 6〉 Angehöriger eines südwestafrikan. Bantuvolkes II 〈n.; od. s; unz.〉 dessen Sprache * * * He|re|ro, der; [s], [s] u. die; , [s]: Angehöriger bzw. Angehörige eines südwestafrikanischen Bantustammes. * * * Herero,   …   Universal-Lexikon

  • Herero — /heuh rair oh/, n., pl. Hereros, (esp. collectively) Herero for 1. 1. a member of an indigenous people of Namibia, Botswana, and Angola. 2. the Bantu language of the Herero. * * * Group of closely related Bantu speaking peoples of southern Africa …   Universalium

  • Herero — [hə rɛ:rəʊ, rɪərəʊ] noun (plural same or Hereros) 1》 a member of a people living in Namibia, Angola, and Botswana. 2》 the Bantu language of the Herero. Origin Herero, from Otshi Herero, the Herero word for the language …   English new terms dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”